IMG_3035.jpeg

Nicolas Dubuisson  physique

professeur relais au musée des Arts et Métiers

De formation scientifique, Nicolas Dubuisson s’intéresse aux questions mathématiques et physiques liées à la musique et à l’acoustique musicale, ainsi qu’aux aspects techniques relatifs à la facture des instruments ou à l’enregistrement du son.


Si ses goûts le portent d’abord vers Bach, les sonates pour piano de Beethoven ou la musique de chambre de Schubert, il apprécie également beaucoup Debussy et Ravel, Bartok, Prokofiev ou encore Chostakovitch par exemple.

Après l'obtention de l'agrégation de physique, Nicolas Dubuisson s'est formé en histoire des sciences à l’Université Paris 7 - Denis Diderot. Il enseigne aujourd’hui au lycée Ravel à Paris et travaille également au service de la médiation du musée des Arts et Métiers.


En août 2021, lors de la troisième édition du festival Musiques en Tonnerrois, il a animé avec Martine Gasparov, professeur de philosophie qui travaille avec lui au musée des Arts et Métiers, une rencontre-conférence intitulée « la musique, entre art et science ».


Cette année, ce sont les collections du musée des Arts et Métiers qui lui ont donné l’idée d’une rencontre-conférence consacrée à « la musique sans les musiciens » : des premiers automates musicaux jusqu’au mp3 en passant par les boîtes à musique, les instruments mécaniques ou encore le phonographe, cette rencontre-conférence sera l’occasion de parcourir quelques siècles de musique produite ou restituée en l’absence de musiciens.

Tombé sous le charme du Tonnerrois lors de l’édition 2020 du festival, Nicolas s’est ensuite régulièrement invité à Junay chez Martine et Alexandre Gasparov, puis il a trouvé à Vézinnes la maison qu’il cherchait. Il partage désormais son temps entre Paris et Vézinnes.