top of page
Photo baillyR.jpg

Maël Bailly  compositeur

C'est par la pratique des musiques improvisées que Maël Bailly prend le chemin de l'invention musicale.

 

Il découvre, en intégrant la classe d’alto de Gilles Deliège au conservatoire de Tours, le répertoire contemporain, mystérieuse et attirante curiosité.

 

L’ouverture, en 2012, de l’atelier de composition d’Alessandro Solbiati va être déterminante : il y découvre, avec un mélange d’enthousiasme et de circonspection, la cuisine de l’écriture. Il entre l’année suivante dans la classe d’écriture XX-XXIème siècle d’Alain Mabit, puis, en 2014, dans la classe de composition de Gérard Pesson.

 

Il travaille en collaboration avec des artistes de cirque, par exemple l’équilibriste Quentin Folcher, pour lequel il a composé la pièce chorégraphique Pour un cirque imaginaire.

 

En 2017 et 2018 il est compositeur en résidence au GMEM de Marseille pour La symphonie de la Cayolle, oeuvre à dimension sociale, qui regroupe enfants et adultes de ce quartier et l’ensemble C Barré. En 2021, il entame un doctorat SACRe, avec comme sujet "musique contemporaine, à la recherche de nouvelles modalités de partage".

bottom of page