Frédéric Pattar  compositeur

Né à Dijon en 1969, Frédéric Pattar étudie le piano, l’accompagnement, l’écriture et la musique électroacoustique. En 1994, il intègre la classe de composition de Gilbert Amy au CNSMD de Lyon où il obtient son diplôme en 1998. Il termine ses études à l’Ircam où il suit le Cursus de composition et d’informatique musicale en 1999.

Lauréat 2005 de la Fondation André Boucourechliev, il collabore étroitement avec l’ensemble L’Instant Donné pour lequel il écrit de nombreuses pièces et avec lequel il a sorti un disque de ses œuvres de musique de chambre.

Frédéric Pattar porte une attention particulière à l’articulation entre musique, texte, électronique et représentation visuelle. Sa musique propose un langage très contrasté. Toujours tendue, sans concession et empreinte d’un certain lyrisme, elle recèle une véritable intensité dramatique. Éléments moteurs dans les œuvres de Frédéric Pattar, les flux rythmiques déferlent en vagues successives et viennent chahuter le tissu harmonique, créant des perspectives sonores aussi évidentes qu’inattendues.

Cette année, il a figuré parmi les finalistes du Grand Prix Lycéen des Compositeurs avec son dernier disque Peephole par l’ensemble C Barré. Ce prix a pour objectif d'initier les jeunes à la musique contemporaine en participant à sa diffusion en milieu scolaire ; inviter les jeunes à découvrir de nouvelles œuvres musicales et leur permettre, par le biais de rencontres avec les compositeurs, d'engager une réflexion sur l'art et sur la création.

Heureuse coïncidence, Musiques en Tonnerrois lui a commandé pour son festival 2021 l’écriture d’une pièce pour flûte, alto, violoncelle et piano. Celle-ci sera la première d’un corpus d’œuvres en lien avec le territoire.