Anne Camillo 1.jpeg

Anne Camillo  violon

 

Violoniste angevine, Anne Camillo est une chambriste hors pair. Deux diplômes de violon et de musique de chambre du Conservatoire Supérieur de Lyon en poche attestent d’une pratique riche et curieuse.

Passionnée par la pratique collective, elle s’engage très tôt dans l'exigence et l'intimité du répertoire du quatuor à cordes. Anne fonde ainsi en 2004 le Quatuor Tercea au sein duquel elle s'enrichit des conseils de grands musiciens à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique puis à l'Escuola Reina Sofia de Madrid. Le quatuor Tercea est lauréat de plusieurs concours internationaux en République Tchèque, Norvège, Pays-Bas... et se produit pendant treize ans avec des musiciens classiques de renommées française et internationale.

 

Son désir de collectif est également assouvi dans la pratique de l’orchestre. Elle est aujourd'hui appelée par les grandes formations parisiennes : Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre Philharmonique de Radio France... et est invitée comme co-soliste à l'Orchestre d'Auvergne et à l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine.

 

Anne explore aussi, par une approche historique la musique ancienne, et intègre en 2011 l'ensemble Matheus puis l'ensemble Orfeo 55 dirigé par Nathalie Stutzmann. Elle y occupera le poste de violon solo pendant quatre ans et jouera dans les plus grandes salles d'Europe et d'Asie. Elle prend part à la riche programmation du Concert de la Loge dirigé par Julien Chauvin, joue très régulièrement avec les ensembles Les Siècles et Pygmalion, et à nouveau en musique de chambre au sein d'Il Caravaggio que Camille Delaforge dirige.

Dans le même esprit, hors des sentiers battus de la musique classique, vous avez pu l’entendre dans des musiques de films ou dans les albums et concerts de Calogero, Woodkid, Brigitte...

Anne va découvrir le Tonnerrois cette année et en sera émerveillée ! Nous sommes sûrs qu’elle enchantera à son tour le public du festival cet été.

© photo Fer Suarez